• 20 € Prévente
  • 25 € Sur place
Live

Réservez vos places

mer 24 avril 2019 - 20H00

Doom Metal, Stoner/Doom

Evènement
Facebook

Noiser, en accord avec Garmonbozia Inc. présente

 Saint Vitus (Doom Metal - USA)
http://www.saintvitusband.com/

http://saintvitus.bandcamp.com/

https://www.youtube.com/watch?v=rvzy_Vv-UFY


Saint Vitus, pionnier cultissime maudit car trop souvent oublié, figure parmi les toutes premières formations de Doom de l'Histoire, et reste comme une source d'inspiration majeure pour une myriade d'autres groupes. Formé en 1979 à Los Angeles (Etats-Unis) par Scott Reagers (chant), Dave Chandler (guitare), Mark Adams (basse) et Armando Acosta (batterie) sous le nom de Tyrant, le groupe opte bien vite pour le patronyme de Saint Vitus, en référence au saint patron des danceurs mais aussi à la maladie de danse frénétique qui porte également ce nom.

Après plusieurs séparations puis reformation autour de différents line-up, Saint Vitus reçoit la demande du Roadburn de faire un "reunion-show" pour son édition de 2009. Banco, les larrons font quelques concerts de chauffe et partent pour la Hollande. Cette prestation leur ouvre de nouvelles possibilités, notamment le Hellfest et une courte tournée en Europe, mais sans Armando Acosta qui se voit forcé de quitter le groupe à cause de ses soucis de santé qui ne lui permettent plus de jouer (selon Chandler "en allant voir un toubib et en jouant plus simplement il aurait pu tenir la distance, mais il refusait de faire l'un et l'autre"). Il est remplacé par Henry Vazquez, ancien batteur de Debris Inc. 

Ce qui ne devait être qu'une dernière tournée pour finalement ramasser les fruits de la reconnaissance de leur dur labeur passé se voit suivi d'une autre tournée en Europe puis aux Etats-Unis. Ils jouent au célèbre Maryland Deathfest, d'autres dates s'ajoutent puis la rumeur traine que de nouvelles compositions seraient en préparation. Sur ces entrefaits, Armando Acosta meurt en 2010. Deux ans plus tard, le nouvel effort du Vitus voit le jour : Lilie : F-65 (qui serait le nom de deux barbituriques dont la production a été arrêté dans les années 80...rock'n'roll pour toujours !). La même année, ils se voient ajoutés à l'affiche du Hellfest. 

En novembre 2014 Scott Weinrich est interpellé par la police norvégienne pour possession de substances illicites et renvoyé aux États-Unis par le premier avion en pleine tournée anniversaire de l'album Born Too Late. David Chandler (guitare) et Henry Vasquez (batterie) le remplacent au pied levé au chant pour les dernières dates à assurer. En 2015, Saint Vitus joue à Austin et une tournée européenne avec Scott Reagers, ses premiers shows avec le groupe depuis 20 ans. Il rejoint Saint Vitus en 2016 à une tournée américaine avec The Skull et Witch Mountain. groupe publiera l'album live Live Vol. 2, le 23 septembre 2016.

Pour les fans de Black Sabbath, Pentagram et Candlemass.


 Dopelord (Stoner/Doom - Pologne)
https://dopelord.bandcamp.com/

https://www.youtube.com/watch?v=_edpJ8oRGsQ


Dopelord est originaire de Lublin en Pologne. Fondé en 2010 par Piotr Zin (Basse / Chant), Grzegorz Pawłowski (Guitare), Paweł Mioduchowski (Guitare / Chant) et Arek Ziemiński (Batterie), le quatuor s'oriente vers le Stoner/Doom enfumé et occulte et sort un premier album, Magick Rites en 2012 via Can't Tell You Records. Arek quitte peu après la formation et est remplacé par Grzesiek Wilpiszewski derrière les fûts. Dopelord sort ainsi Black Arts, Riff Worship&Weed Cult en 2014 ainsi qu'un split avec Major Kong en 2015. Nouveau départ de batteur pour les polonais en 2015 et c'est Tomasz Walczak qui prend le relais. Children Of The Haze, leur album le plus abouti, sort en 2017 via Green Plague Records. 

Pour les fans de Electric Wizard, Belzebong et Dopethrone.

  • Teuf de Toulouse
  • FRANCE BLEU
  • Bleu Citron